| Crèmes solaires naturelles |

Chaque été, il est indispensable de protéger sa peau du soleil. Mais pas avec n’importe quelle crème !

On ne souhaite pas s’étaler n’importe quoi sur sa jolie peau d’autant plus si cette crème est susceptible d’être encore plus néfaste pour sa santé que le soleil en lui-même.

Il faut savoir que la crème solaire que vous transportez fièrement dans votre sac de plage est majoritairement composée de filtres chimiques potentiellement perturbateurs endocriniens et considérés comme premières sources de pollution des espèces marines et végétales. Le 1er mai dernier, une loi a d’ailleurs été signée par l’Etat américain hawaïen interdisant les protections contenants deux substances toxiques pour le corail : le benzophenone-3 utilisé comme filtre ultraviolet et l’Ethylhexyl Methoxycinnamate servant à filtrer les UVB ; tous deux suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. La loi devrait entrer en vigueur en Janvier 2021. De plus, ces filtres chimiques sont pour la plupart utilisés sous forme de nanoparticules afin d’obtenir une texture plus fluide et surtout un rendu transparent sans effet blanc sur la peau.

349519
Evitons de polluer et tuer cet environnement magnifique.

 

Mais qu’est-ce que les nanoparticules ?

Les nanoparticules sont des particules de dioxyde de titane ou d’oxide de zinc (deux filtres solaires minéraux) de très petite taille qui ont été développées pour faciliter l’application des crèmes solaires et éviter l’effet « plâtre » sur la peau considéré comme inesthétique. Seulement, leur petite taille leur permet de traverser la peau et de pénétrer les cellules de notre organisme s’invitant alors comme corps étranger susceptibles d’interférer voir de modifier ces dernières. Le passage est d’autant plus facilité sur une peau lésée par une blessure ou un coup de soleil. Depuis 2017, les nanoparticules sont soupçonnées d’être responsables du développement de cancers et de vieillissement accéléré de la peau. Depuis 2013, les fabricants ont l’obligation de mentionner les composants sous forme de nanoparticules, vous les reconnaitrez ainsi : titanium dioxide (nano) // zinc oxide (nano). De plus, ces nanoparticules sont insolubles et bio résistantes, elles sont donc polluantes pour l’environnement.

Je vous propose alors deux marques de crèmes solaires naturelles certifiées bio et crueltyfree qui ont retenu mon attention grâce à leurs compositions irréprochables exempte de filtres uv chimiques, de nanoparticules ou tout autre ingrédient perturbateur endocrinien et polluant.

 

Les crèmes solaires Badger Balm

ACS_0137
Crème solaire Badger Balm – Tangerine et vanille SPF30. INCI : *Helianthus Annuus (Organic Sunflower) Oil, Non-Nano Zinc Oxide 18.75%*, Cera Alba (Organic Beeswax), Essential Oils of *Citrus Aurantium Dulcis (Organic Sweet Orange) and *Citrus Tangerina (Organic Tangerine), Tocopherol (Sunflower Vitamin E), CO2 Extracts of *Hippophae Rhamnoides (Organic Seabuckthorn) and *Vanilla Planifolia (Organic Vanilla). Limonene [2]Linalool [2]Citral [2] *Certifié biologique. [2] provenant d’huiles essentielles naturelles

Les crèmes Badger Balm ont l’avantage d’avoir chacune une composition très minimaliste, simple et adaptée aux peaux les plus sensibles comme celle des enfants avec un indice de protection de 30. La texture est épaisse, mais en humidifiant légèrement la peau avant avec un peu d’eau elle devient très facile à étaler. De plus, elle résiste aux baignades pendant 40 minutes, elle est biodégradable et efficace immédiatement après l’application.

Composition de la version camomille & calendula : huile de tournesol, oxide de zinc non nano, cire d’abeille, vitamine E, extrait de camomille et calendula, huile d’argousier. Ni plus, ni moins !

Il existe également une version sans parfum.

J’ai utilisé cette crème tout l’été. La texture est un peu épaisse, du coup pour facilité l’étalage, je devais humidifier un peu ma peau au préalable. Sur peau claire, l’effet blanc était imperceptible mais une fois bronzée je savais immédiatement où j’avais mis de la crème ou non. J’ai beaucoup aimé cette crème pour sa composition ultra minimaliste et son efficacité cependant sa texture la rendu quelque peu difficile à utiliser.

Les crèmes solaires visage et corps Madara

IMG_6100
Crème solaire visage teintée anti âge spf 30, Madara (non comédogène) – INCI : Aloe Barbadensis (Aloe) Leaf Juice Zinc Oxide Isoamyl Laurate Dicaprylyl Carbonate Glycerin Sorbitan Olivate Beeswax Lecithin Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate Silica Cellulose Dracocephalum Ruyschiana (Dragonhead) Cell Culture Extract Camellia Sinensis Leaf Extract Quercus Robur (Oak) Bark Extract Vitis Vinifera (Grape) Seed Oil Hydrolyzed Hyaluronic Acid Sodium Hyaluronate Sodium Chloride Aroma Rubus Idaeus (Raspberry) Seed Oil Sorbitan Caprylate CI 77492 (Iron oxide) Palmitic acid Stearic Acid Propanediol Benzoic Acid CI 77499 CI 77491 Aqua Ascorbyl Palmitate (Vitamin C) Sodium phytate Tocopherol Potassium Hydroxide Benzyl Salicylate Limonene Citral Linalool Eugenol

Les crèmes solaires Madara possèdent un filtre solaire naturel non nano ainsi que des actifs antioxydants aux vertus anti âges et anti taches tels que le jus d’aloe vera, l’extrait de la plante du dragon, l’huile de pépin de framboise, l’acide hyaluronique et les vitamines E et C. Leurs textures fines sont très faciles à étaler et laissent la peau souple et hydratée sans marquer la peau de traces blanches. De plus, les crèmes Madara ont l’avantage de ne pas contenir de dioxyde de titane qui peut être mal supporter par certaines peaux et être responsables de poussées de boutons.

J’ai utilisé cette crème pour le visage tout l’été et je l’ai vraiment adorée ! Elle m’a protégé la peau sans me créer de boutons. La texture fine et fluide pénètre très rapidement l’épiderme. La teinte évite l’effet blanc, ce qui n’est pas plus mal surtout lorsque l’on souhaite utiliser une protection solaire au quotidien sur le visage. Mais elle ne colore pas vraiment non plus la peau. Bien évidemment, cela dépends des carnations. J’ai la peau claire qui bronze très facilement dès que les beaux arrivent.

Il existe également la crème solaire visage et corps spf 30 que je testerai l’an prochain !

creme-solaire-bio-visage-et-corps-spf-30
Aloe Barbadensis (Aloe) Leaf Juice, Zinc Oxide, Isoamyl Laurate, Dicaprylyl Carbonate, Glycerin, Sorbitan Olivate, Beeswax, Lecithin, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Silica, Dracocephalum Ruyschiana (Dragonhead) Cell Culture Extract, Rubus Idaeus (Raspberry) Seed Oil, Cellulose, Sodium Chloride, Sorbitan Caprylate, Aroma Palmitic acid, Stearic Acid, Propanediol, Benzoic Acid, Aqua,  Ascorbyl Palmitate (Vitamin C), Sodium phytate, Tocopherol, Potassium Hydroxide, Citral, Citronellol, Linalool, Geraniol, Limonene

  

Nota bene : un indice de protection de 30 est un indice élevé, la différence avec un indice 50 est de seulement 1%. Un IP 30 arrête 97% des UVB et Un IP 50 arrête 98% des UVB.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s